jeudi 27 février 2014

Agriculture BIO : c'est quoi & pourquoi?



Le bio , tout le monde en parle, ce type d'agriculture est en pleine croissance en France, tandis qu'en Allemagne il est rentré dans les mœurs depuis plus d'une dizaine d'année [il y a pas que dans les voitures que les Allemands sont avant-gardistes !!]

Grande adepte du Bio j'entends beaucoup trop d'opinions et remarques négatifs à ce sujet :
- "C'est trop chère"
- "C'est juste du marketing"
- "Ça ne sert à rien"

Pour informer ceux qui sont dans le doute , je vais vous parler un peu du BIO

Les trois grands principe de l’agriculture biologique :

  • le respect de la terre à travers la rotation des cultures, le choix des semences adaptées au climat et au terrain, l’interdiction d’utiliser des produits chimiques de synthèse ;
  • le respect des animaux : le choix de races du terroir, une alimentation issue de l’agriculture biologique et l’interdiction d’utiliser certains médicaments
  • le respect du consommateur à travers la vente d’aliments sains et contrôlés
La teneur faible, voire nulle, en produits toxiques résultant de l’emploi de pesticides ou d’insecticides a été démontrée par de nombreuses analyses effectuées sur des produits issus de l’agriculture biologique. Leur richesse supérieure en nutriments a également été prouvée.

Enfin, sachez que le bio est plus qu’un simple mode d’agriculture et d’élevage : c’est un état d’esprit respectueux de l’homme et de la nature. C’est une prise de conscience des dangers et méfaits de notre société de consommation et une contribution pour la protection du patrimoine que nous léguerons à nos enfants.

Le bio : pourquoi ?

Une étude de l’INRA indique qu’un français « moyen » ingère près d’1,5 kg d’additifs, pesticides et autres composés indésirables par an !!

Lorsque l’on prend conscience que c’est notre alimentation qui permet à notre corps et à notre cerveau de fonctionner, a-t-on réellement envie de leur donner sciemment de la nourriture toxique ? Notre santé ne justifie t-elle pas les quelques euros de différences de prix de certains produits?

Une étude américaine récente (source PANNA email news service) sur des enfants entre 2 et 4 ans (le groupe d’âge le plus à risque du fait de la proportion de nourriture ingérée par rapport à leur masse corporelle) indique que les enfants nourris d’aliments biologiques ont des concentrations de résidus de pesticides six fois moins élevés que ceux qui mangent des produits de l’alimentation conventionnelle… --De quoi faire réfléchir !

On ne peut nier le rôle des pesticides dans le développement des cancers,  il a également été démontré que les pesticides altèrent la composition nutritionnelle des plantes, détruisant tout ou partie des vitamines qu’elles contiennent. 

Le bio : comment ?

La nature, bien faite comme chacun le sait, a prévu un prédateur pour chaque parasite.  Par exemple, les coccinelles se régalent de punaises des céréales, tandis que le hérisson fera son festin des limaces du potager. 
Les autres remèdes utilisés avec succès en agriculture biologique sont ceux qui sont extraits des végétaux : homéopathie et aromathérapie.


Le marketing de certains produits : packaging, slogan font appels à la nature ... c'est pas pour autant qu'ils sont Bio , ni respectueux de l'environnement.

Chaque produits doit être labellisé


Maintenant que le BIO c'est claire pour vous, quelques épiceries BIO à Strasbourg :
Biocoop ; rue Sébastopol ; site web
Serpent vert ; Boulevard de la Victoire ; site web
Vivre bio ;  route de Strasbourg ; 

 Journée de Strasbourgeoise